Arnaldur Indriðason

Arnaldur Indriðason

biographie

Arnaldur Indridason est un écrivain islandais né le 28 janvier 1961 à Reykjavik.

Il obtient un diplôme en histoire à l’université d'Islande en 1996. C’est un journaliste au Morgunbladid entre 1981 et 1982, qui devient scénariste indépendant. Entre 1986 et 2001, il travaille en tant que critique de films pour le Morgunbladid. Il est aujourd’hui auteur de seize romans policiers dont treize sont traduits en français et plusieurs sont des bestsellers. Son œuvre est fortement influencée par des auteurs tels que Maj Sjowall et Per Wahloo, deux écrivains qui dans les années 1960, ont imaginé les aventures de l’inspecteur Martin Beck.

Son premier livre Synir duftsins (littéralement Fils de poussière”). Cette publication comme pour de nombreux auteurs tels que Harlan Coben, marque une nouvelle ère pour la fiction criminelle islandaise. Il remporte à plusieurs reprises le titre de l’écrivain le plus populaire d’Islande. Ses livres sont publiés dans vingt – six pays et sont traduits en allemand, danois, anglais, français, italien, tchèque, suédois, norvégien, néerlandais, catalan, finnois, espagnol et portugais.

Il reçoit le prix clé de verre et un prix de littérature policière scandinave respectivement en 2002 et en 2003. Il remporte également le Gold Dagger Award, un prix britannique, en 2005 pour son œuvre La Femme en vert. Il obtient une reconnaissance des plus grands noms de la littérature tels que son compère Harlan Coben et d’auteurs tels que Árni Þórarinsson, Jon Hallur Stefansson, Stefán Máni et Yrsa Sigurðardóttir.


Il vit à Reykjavik avec sa femme et ses trois enfants.

Les séries de Arnaldur Indriðason
Les livres de Arnaldur Indriðason
Le livre du roi

Le livre du roi

(536)

Le roi et l'horloger

Le roi et l'horloger

(419)

Les Parias

Les Parias

(158)

La voix

La voix

(1773)

Betty

Betty

(1361)

Opération Napoléon

Opération Napoléon

(913)

Le duel

Le duel

(808)